Colère

Voilà, c’est dit. Aujourd’hui j’étais en colère. Pour comprendre, revenons à ce matin. Je me lève tranquillou vers 9h30, je me prépare et pars pour ma prise de sang et prélèvement vaginal (grand moment). La prise de sang se fait à jeun tu penses, sinon c’est pas drôle.

Me voilà au labo, confiante. Je file ma paperasse made in PMA à la secrétaire qui me dit que l’un des prélèvements coûte 60 euros, non remboursés. Putain… J’ai pas pu m’empêcher de lâcher: »Quand on a pas de bol…  » Sur ces entrefaits arrive bien entendu le pilier de laboratoire, j’ai nommé la femme enceinte, car il est bien connu que le labo est THE place to be pour la femme en gestation, à mon grand désespoir. Et vu le détachement de celle-ci, elle devait pas en être à son coup d’essai. La secrétaire me rappelle au comptoir pour m’annoncer avec appréhension qu’il y aura peut-être 1,8 euros à ma charge sur le prélèvement vaginal. Et là je suis en colère, oui je suis vraiment vénère. Pourquoi? Parce que je suis certaine que la nana enceinte ne doit rien débourser, elle. Je suis sûre que tout est pris en charge pour elle. Alors que moi, j’ai rien mais rien demandé à personne, je me fais chier à me pointer à ces putains d’examens et qu’à presque chaque fois, malgré le 100% looser, il faut payer des trucs de sa poche. C’est honteux. Et ça me casse les couilles. Après 30 bonnes minutes d’attente, on me fait m’installer en salle de prélèvement. Mais là, la laborantine me dit que comme j’ai un dosage de prolactine, il me faut 20 minutes de repos… J’étais pas tellement en activité le cul posé sur ma chaise… V’là qu’on me transfère dans la pièce d’à côté où je m’allonge. Une fois seule, les larmes ont coulé. J’aurai voulu me débarrasser vite de tout ça, je déteste les prélèvements vaginaux, je déteste les labos, je déteste cette situation. Je voudrais que tout ça soit derrière moi, sortir de cet enfer.

Une fois les 18 000 tubes de sang prélevés et les 54 écouvillons frottés dans ma chatte… JE ME CASSE ENFIN. La connerie aura duré 1H30, j’ai perdu ma matinée en plus de ma fierté.

Fort heureusement, cet après-midi j’avais rendez-vous avec mon acupunctrice. Je lui ai parlé de tout ça, de ce conditionnement à l’échec, de mon envie d’aller à cette fiv d’un côté mais de ce sentiment de « à quoi ça sert tout ça » de l’autre. Je veux retrouver ma motivation, je veux y croire mais c’est difficile. Malgré la promesse de cette nouvelle technique, cette éclosion assistée, il y a toujours le spectre de l’embryon unique, les règles qui arrivent avant la prise de sang… Bref elle a senti en moi cette colère et ce sentiment d’injustice, elle m’a encouragé à retourner au yoga (cours réservé pour lundi midi!) et à faire de l’auto hypnose… Bon, je maîtrise mais il faut prendre le temps, elle m’a filé 2-3 homéopathies et m’a planté ses aiguilles. Résultat, je me sens soulagée ce soir, un peu plus légère.

Je veux vraiment retrouver cette motivation et y croire encore. C’est tellement ambivalent, j’ai vraiment envie de faire cette fiv et en même temps j’ai tellement peur de l’échec, je ne connais que lui. En attendant, je bouffe mes granules, fais de la couture et dessine mon bullet journal…. Bref! J’évite de penser à tout ça en attendant que la sérénité revienne!

Love, peace&corn flakes

WonderWoman

Publicités

15 commentaires sur « Colère »

  1. Une acupunctrice, ah c’est top ca! Perso je fais du taï-chi, ca me détend, même si dorénavant la pma est terminée pour moi. J’étais comme toi lors des protocoles. Je gardais le moral du mieux que je pouvais, mais tous ces exams et ces frais à avancer (ou parfois non remboursés) me gavaient pour au final…des échecs. Tiens bon, tant que tu es en Pma il faut garder espoir. C’est très dur à faire mais, il faudrait essayer de mettre cette fichue pma au second plan de ton quotidien. Je t’envoie des ondes positives 🍀🍀🍀

    Aimé par 1 personne

    1. J’admire ton parcours et ton courage pour surmonter tout ça. J’espère du fond du cœur que votre démarche va vite aboutir. Je n’ai jamais autant chialé que devant les reportages sur les adoptions… Je trouve ça beau. De notre côté, là où j’ai les caisses c’est qu’on est un cas « simple » et que finalement… C’est loin d’être évident !

      Aimé par 1 personne

  2. La prolactine un calvaire chez moi aussi, j’ai dû la faire 3 fois en plus, comme toi 30 min d’attente sur ma chaise pr m’entendre dire : madame il faut que vous soyez au repos 20 min !heureusement un comptoir me séparait d’elle!!
    Ya des jours comme ça. Bisous courage

    Aimé par 1 personne

  3. Pour les soins non remboursés, tu peux tester la mutuelle..si tu en as une.
    Moi je l’avais fais et j’ai été pas mal remboursée au final. Plutot cool.
    Pour le reste, je sais que c’est chiant, je ne suis que trop bien placée pour le savoir mais…la patience est Reine en PMA.
    Un cas « simple » en apparence ne l’est qu’en apparence. V’la qu’après 2 ans de PMA on découvre que notre infertilité inexpliquée devient…expliquée! bien trop expliquée…

    Aimé par 1 personne

  4. Il y a des fois on aimerait tout envoyer voltiger et pourtant on est là, toujours là à tenter le tout pour le tout pour y arriver !
    J’espère que tu vas un peu mieux aujourd’hui et que tu arriveras à y voir un peu plus clair pour la suite…
    Des bisous

    Aimé par 1 personne

  5. Coucou
    Une pensée pour toi depuis la salle d’attente du service pma où nous patientons pour le Tec.
    As tu des nouvelles de tes exams? Comment se profile la suite pour vous? Est-ce que ton acupunctrice fait des cartes de fidélité?!
    Bref, des bises et bravo pour tout ce que tu fais: Les dessins, la couture (trop la classe!), le boulot, les traitements menés courageusement malgré la fatigue et la lassitude et plein d’autres choses j’imagine…

    Aimé par 1 personne

    1. Coucou toi! Alors oui, j’ai récupéré mes résultats et la seule chose qui ne va pas est une carence en vitamine D. Je ne sais pas si c’est significatif ou non, apparemment tout le monde est carencé ! Je viens de recommencer mon traitement par provames… Et roule ma poule!!!! L’acupuncture m’a fait énormément de bien, mais le plus important pour me secouer a été une séance de magnétisme par une amie. Et si j’écrivais un article dessus tiens ?

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s