Échec

4 ans, 4 Fiv, 5 transferts d’embryons. 0 accroche, 0 grossesse.

Constat plutôt amer… Échec permanent. Spirale de la médiocrité… Que dire de plus ? 

Je suis un peu triste, c’est vrai. En colère aussi, un peu. J’envie toutes ces PMettes qui y arrivent et donnent de l’espoir. 

Quand le problème a été étiqueté, ma gynéco de l’époque nous a dit: « vous êtes le genre de couple qui ont des enfants à 40 ans, c’est pas impossible, mais ça prend du temps ». Ce temps que la PMA était censé nous faire gagner… Et au final on en serait au même point sans eux. On s’en remet tellement à ces médecins qu’on en oublie qu’on est capables…

Nous avons droit à une cinquième FIV. Ce ne sera pas pour tout de suite. Ce ne sera peut être pas d’ailleurs. Je remets le projet bébé à plus tard, un jour peut-être. J’arrête l’escalade à la procréation, la course au bébé. Laissez moi redevenir moi, retrouver un corps décent que la PMA a subtilement bousillé.

Ma vie ne ressemble décidément pas à l’idée que je m’en étais faite. Je n’aurai sans doutes pas d’enfants avant mes 35 ans au bas mot… Alors je réorganise ma vie, mes idées, mes attentes. 

Je veux redevenir belle, comme avant. Voyager, m’amuser, rire, partir en vacances sans penser à la PMA, ne plus avoir les rendez-vous en tête, ne plus penser en terme d’échéance mais d’avenir et de bien-être. L’envie d’un enfant n’a jamais vraiment été viscérale chez moi. J’avais mal que la vie me refuse un enfant. Parce que c’est le droit le plus naturel de l’Homme. Et moi je ne l’avais pas. Alors il fallait résoudre ce problème. En regardant bien, on est pas vraiment malheureux, on est juste pas dans le moule au milieu de tous les copains avec leurs bébés. Dans 5 ans on sera les petits derniers mais on aura profité de nous, on aura voyagé, on se sera amusés… Autrement. Une pause pour revivre, pour réfléchir… Penser à nous.

Publicités

18 commentaires sur « Échec »

    1. Merci! Oui, il faut essayer de mettre un peu ça de côté… Ne pas bousiller nos éventuelles chances par de mauvaises conditions. Et puis ça fait du bien aussi de penser à autre chose, non?

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s