De battre mon coeur a continué

gif coeur

… Sans pacemaker, sans médicaments… Apparemment la vie ne s’arrête pas à 4 fiv (à noter pour un prochain titre qui claque). Après ces événements douloureux, j’ai continué jour après jour et finalement la douleur n’est plus tellement là en ce moment. Cette pute étant très sournoise, elle peut cependant réapparaître à n’importe quel instant (post-it: se méfier de la douleur) et sous n’importe quelle forme.

Je suis plus comme une petite fille vexée Puisque c’est comme ça, je veux plus de bébé!!! Na! C’est totalement ça. Comment j’ai réussi à « remettre » ce projet à plus tard dans ma tête? Difficile à dire. Ce n’est pas tellement un choix finalement, c’est plus la vie qui me l’impose mais je m’y fais bien. Sans doutes un cumul de beaucoup d’émotions, de fatigue associée, une lassitude. Je ne veux plus être en colère, je veux m’en foutre et être capable de me dire « mon tour viendra ». J’arrive à me le dire mais pas encore très convaincue! J’assume tout ça à 100%. Je l’assume tellement qu’hier, lorsqu’une collègue que je ne vois pas souvent m’a demandé: Et, vous? Vous ne voulez pas d’enfants? Je lui ai répondu: Nous c’est très compliqué.                                     –Vous avez fait des examens?                                                                                                               -On a fait 4 fiv                                                                                                                                        Au moins c’est dit. Elle ne l’a pas fait de manière intrusive, elle a été délicate. Et qu’elle le répète ou non… Je m’en tamponne, après tout c’est une réalité.                               Hier soir une amie est venu à la maison avec son bébé. Une belle petite fille et j’ai pris plaisir à profiter d’elle sans me dire « ça pourrait être la mienne ». Parce de toute évidence, non. Elle ne pourrait pas être ma fille, puisque je ne peux pas avoir d’enfants (pour l’instant). J’ai pas eu le seum, ça m’a apaisée de m’occuper d’elle parce qu’elle était incroyable à regarder, elle sentait bon et je savais que les cris et les pleurs ne seraient que temporaires!!!                                                                                 Il y a une seule chose un peu compliquée pour moi en ce moment et tu ne vas peut être pas apprécier, lecteur. Depuis que j’ai ouvert mon blog, j’en suis pas mal d’autres… Et je m’aperçois que quasiment toutes les filles que je suis sont tombées enceinte. Mon fil d’actualité est plein de PMettes qui ont réussi là où mon échec est cuisant. Même si vos mots à l’égard de « celles qui sont encore sur le quai » sont doux et empreints d’attentions, il n’en reste pas moins que ça me renvoie mon échec dans la gueule avec un effet boomerang décuplé. Je vous envie sûrement. Vous avez réussi là ou dame nature m’a encore collé un gros stop dans la gueule et 20 kilos dans le cul. Ce n’est que partie remise, les filles… Un jour peut-être moi aussi je ne saurai plus si ce blog a lieu d’être et je n’aurai pas le temps d’écrire avec mon mouflet dans les pattes #onespère.

 

Love, peace&Corn Flakes

WonderWoman

Publicités

27 commentaires sur « De battre mon coeur a continué »

  1. Courage ma belle. Tu sais, je vis le même sentiment que toi au sujet du boomerang. Malgré tous les bons mots que je pense sincères, mon blog aussi me renvoie à ma situation. Des bises!

    J'aime

      1. C’est pareil pour moi… Beaucoup d’annonces, beaucoup de réussites, et moi et moi !… Même si le pincement au coeur est souvent là, ça me rassure de savoir que ça peut marcher.
        Gros bisous 😘

        Aimé par 1 personne

  2. De tout coeur avec toi. 6 inséminations, 4 FIV, 5 TEC et toujours pas d’enfants. Le deuil se fait petit à petit dans nos têtes… Et c’est vrai que c’est pas toujours évident de voir les ++ des autres, ça fonctionne… c’est rassurant ; mais nous !

    Aimé par 1 personne

    1. C’est super gentil et je ne sais pas si je mérite ce compliment. Je crois qu’on est toutes courageuses là dedans. Parfois je me trouve pitoyable et cette situation minable… Mais je n’ai rien voulu de tout ça, surtout. Je composé avec.

      Aimé par 1 personne

  3. Apres ma 4eme fiv j’étais dans le même état que toi. J’ai meme un véritable black out de plusieurs mois durant lesquels je n’ai absolument aucun souvenir. Je pense avec le recul que j’étais en état de choc. Et le désir de bebe s’est rangé quelque part dans mon cerveau certainement pour éviter que je ne perde complètement pied. Je ne sais pas. Et comme toi, je savais que la douleur était surnoise et pouvait ressurgir n’importe quand. Pour moi elle est arrivée 5 mois apres la fiv 4, dans le métro à l’autre bout du monde. Et c’est à partir de la que j’ai repris les armes. Mais c’est mon histoire à moi… je te raconte ca pour te dire que tu n’es pas seule, que nous sommes nombreuses sur la blogo a etre mamans apres des années de douleur et quatre fiv catastrophiques derrière nous. Je ne sais pas si tu as envie de l’entendre, si je te fais du mal j’en suis vraiment désolée car je sais que ca n’est une science exacte, que ca ne te certifie pas que tu seras maman… Ca n’est vraiment pas ce que je souhaite. Je ressens de l’espoir malgré tout dans ton post, dans le sens où la porte est pour le moment fermée, pas condamnée…
    Je t’embrasse bien fort…

    Aimé par 3 people

  4. 😓
    Je suis très triste pour toi. Parce c’est la vie qui commence et après c’est l’échec. De faux espoirs. Je pense que c’est le pire.
    Je suis enceinte depuis peu. Rien n’est gagné dans la vie. 😕
    Ceci dit, je te souhaite que la prochaine FIV soit la bonne. C’est trop dur.
    Tu as tout mon soutien. Bises

    Aimé par 1 personne

  5. Encore un bel article où ce que tu dis est toujours aussi sincère et réaliste…
    Tu as fais du chemin ma belle, tu prends une certaine distance qui j’en suis sûre va finir par t’aider.
    Ce boomerang se joue aussi de moi , et c’est toujours difficile mais cela me prouve aussi qu’on arrive à mettre k.o dame nature!!
    Des bisous miss😘

    Aimé par 1 personne

  6. Bel article, je voudrais juste rebondir avec une histoire qui m’est arrivée cette semaine: une vieille amie qui a lutté pendant plus de 10 ans pour avoir un enfant et qui avait été déclaré stérile, m’a annoncé qu’elle était enceinte! Ça y est!
    Vu qu’elle en avait fait son deuil et que, considérée stérile, elle se pensait « à l’abri » d’une grossesse, ils n’ont pas pris soin de se protéger et BINGO, la graine à germée 😊
    Le lâcher-prise… simplement
    Plein de courage à toi et à toutes les futures mamans (naturelles ou adoptives)
    Gros bisous
    Bonne soirée
    Clementine

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s